Sélectionner une page

Être à son compte.. ce n’est pas tous les jours facile et encore moins quand on se lance : trouver les premiers clients, rédiger les premières factures et se verser le premier salaire.

La première étape est la plus difficile et pourtant je m’estime être chanceux d’avoir pu gagner rapidement plusieurs clients grâce à la plateforme Codeur.com.

J’ai donc décidé de vous partager mes astuces et mon retour d’expérience sur Codeur.com et que vous tentiez vous aussi votre chance.

Codeur.com : 1ère communauté de Freelance en France ?

Des prestataires, des clients et c’est tout.

Les clients ont un besoin et créent un appel d’offre pour leur projet. Les prestataires, des freelance ou agences, répondent avec un budget et un délai de réalisation.

Environ 100 000 clients ont déjà proposé leur projet dans les domaines de l’e-commerce, le web, le développement, le graphisme, les services et le web marketing. Et ce sont 160 000 freelance qui proposent leurs services !

Combien ça coûte ? ?

C’est gratuit… pour les clients ! Pour nous les prestataires, il va falloir payer un abonnement pour pouvoir répondre aux offres, sinon vous pourrez juste créer votre profil et recevoir les projets par e-mail.

Trois niveaux abonnements sont donc proposés :

  • Freelance Pro : 29€ HT par mois / 80 clients ;
  • Freelance Pro Max : 59€ HT par mois / 200 clients ;
  • Agence : 99€ HT par mois / 400 clients ;

Tarif des abonnements Codeur.comEn savoir plus sur les abonnements

Vous ne savez pas quel abonnement prendre ? Le prix devrait déjà limiter votre choix. Si ce n’est pas un problème pour vous, pesez le pour et le contre entre les fonctionnalités :

  • Pouvoir contacter le client directement permettrait d’avoir plus de chance de gagner un projet en contactant en premier le client par rapport aux autres prestataires ;
  • Afficher ses coordonnées peut être utile si vous êtes très bien positionné dans l’annuaire des prestataires. Vous aurez ainsi des chances d’être contacté directement par le client qui vous aurait eu à l’œil grâce à votre profil et vos références ;
  • Vous avez la possibilité de recevoir un e-mail directement lorsqu’un projet correspond à vos compétences ou une synthèse hebdomadaire. Pour l’alerte en direct, un délai aléatoire existe entre le moment où le projet est publié et quand vous recevez l’email. Un autre prestataire risque de gagner le projet durant ce délai ;
  • Avec les offres automatiques, vous pouvez paramétrer une offre en fonction de critères pour être le premier prestataire à répondre aux projets. Plus besoin de surveiller sans cesses les nouveaux projets ;

Je vous laisse continuer à lire cet article et juger si chacune des offres peut vous être utile ou non.

Pour ma part, j’ai choisi l’offre Freelance Pro qui me suffit largement en terme de nombre de client. J’ai utilisé les quotas uniquement le premier mois et les mois suivants, à peine la moitié.

Prenez soin de votre profil ✨

Avant de commencer à répondre aux projets, il a falloir compléter votre profil et le mettre le plus possible en avant. Pourquoi ? À moins que vous êtes déjà une grosse agence et que tout le monde connaît votre nom, votre profil est un des seul moyen pour convaincre le client de travailler avec vous.

Sur Codeur.com, votre espace se compose de trois parties : votre profil, vos références et les recommandations.

Profil public : qui êtes-vous ? ?

Il est temps de se mettre en valeur ! Commencez par choisir votre avatar : logo de votre société ou une photo de profil professionnel si vous souhaitez mettre en avant votre indépendance.

Indiquez aussi si vous êtes un freelance ou une agence et votre tarif horaire. Réfléchissez bien au montant, il peut être déterminant en fonction du type de client et de projet que vous visez.

Ensuite, le plus difficile : présentez vous et vos services. J’ai choisi de reprendre le texte présent sur mon site. Mettez en avant vos domaines d’expertises, vos valeurs, votre équipe, etc. Tout est bon pour donner envie de travailler avec vous.

Dernier point : les compétences qui vont permettre de recevoir une alerte dès qu’un projet est publié dans l’une d’entre elles.

Références : montrez ce que vous savez faire ?

Les références sont très importantes pour votre visibilité, que ce soit sur Codeur.com ou n’importe où et pour n’importe quel métier. Ce sont vos références qui permettent de montrer à vos potentiels clients ce dont vous êtes capable. N’importe qui peut se vanter de ces compétences mais tout le monde ne peut pas le justifier.

C’est pourquoi il est important de bien choisir les références à afficher sur votre compte Codeur car vous êtes limité à 10 réalisations. En fonction de votre domaine d’activité, sélectionnez vos meilleures références pour chaque services que vous proposez.

Il va falloir également les mettre en valeur en indiquant les aspects spécifiques liés au projet. Il faut synthétiser le besoin initial, les moyens mise en place et les outils utilisés en quelques phrases. Pour la mise en page de ces informations, n’hésitez pas à vous inspirer des autres prestataires si vous n’avez aucune idée (ce que j’ai fais).

Que faire si vous n’avez aucune référence ?

Je vous crois pas ! Vous avez forcément fait des exercices pour apprendre que ce soit sur votre temps libre, vos cours, etc. S’ils ne sont pas à la hauteur, soyez votre propre client et créez des projets fictifs à partir de problématique imaginée ou réelle que vous avez identifiée chez quelqu’un.

  • Exemple pour un développeur web : créez un site e-commerce sous WordPress avec de faux produits ou un site vitrine d’une entreprise imaginaire (ou la vôtre). Vous allez apprendre à utiliser les bonnes extensions et à soulever les difficultés que l’on peut rencontrer dans ce type de site.
  • Exemple pour un graphiste : choisissez un site que vous visitez souvent et refaite la charte graphique à votre goût ou en améliorant les points négatifs que vous avez soulevé.
  • Exemple pour un référenceur : choisissez une thématique, définissez vos objectifs en terme de SEO et faites en sorte de les atteindre. Vous pourrez ensuite démontrer vos compétences avec un réel cas.
  • Exemple pour n’importe qui : demander à votre entourage, club, association, etc. Il y a forcément quelqu’un qui acceptera votre expertise gratuitement ou contre un petit quelque chose.

Recommandations : des avis sans projet ✍️

Les recommandations sont comme des avis mais pour des projets réalisés en dehors de la plateforme Codeur. En attendant d’avoir des avis, vous pouvez inviter vos précédents clients à écrire leur recommandation. Bien évidemment, aucun moyen de vérifier leur exactitude. C’est pour cela qu’ils sont moins mis en avant mais cela vous permet quand même de vous démarquer des comptes qui n’ont ni avis ni recommandations.

Les recommandations sont en bleus contrairement aux avis qui sont en jaunes.

Si vous n’avez aucun client, chercher autour de vous. Vous avez forcément aider une personne de votre entourage qui saurait mettre en avant une de vos compétence même si ça n’a aucun rapport avec votre métier.

Bonus : n’oubliez pas votre vitrine ?

Il n’y a pas que votre profil Codeur sur le web. Un client sérieux va taper votre nom ou celui de votre entreprise sur internet pour en savoir plus sur vous. Il est donc important de prendre soin de votre présence sur le web : réseaux sociaux (Twitter, Linkedin, Instagram…), site vitrine, fiche Google My Business, etc.

Des petites missions pour des notes faciles ?

Maintenant que nous avons un compte complété, il est temps de s’occuper de sa popularité en augmentant son « Codeur Rank ». Ce niveau de popularité défini l’ordre d’affichage des propositions d’un projet et de votre compte dans la liste des prestataires et par conséquence, démontre votre expertise et sérieux dans chaque catégorie.

Le classement dépend de nombreux critères triés par ordre d’importance :

  • La moyenne des évaluations reçues ;
  • Le nombre de mois d’abonnement dans les 12 derniers mois ;
  • Le total du chiffre d’affaire gagné sur la plateforme ;
  • La photo de profil personnalisée ;
  • Le type d’abonnement ;
  • Le profil complété : description et catégorie, recommandations, vérifications des réseaux sociaux ;
  • La date de dernière visite ;

Compléter notre profil on l’a fait avant. Maintenant il est nécessaire d’augmenter la notoriété de son compte pour gagner en visibilité auprès des clients.

Définissez VOS petites missions ?

Pour gagner des projets, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  1. Vous êtes reconnu dans votre domaine et les clients vous choisiront par votre expertise. Ce n’est pas notre cas…
  2. Vous êtes le seul prestataire a faire une offre. À moins d’avoir une spécialité très rare, vous ne serez jamais le seul…
  3. Votre taux horaire est plus bas que les prestataires d’Indonésie ou de Madagascar. Je doute que cela soit votre objectif…

Mais alors, comment gagner rapidement des projets et commencer à se faire une réputation ? Pour ma part, je suis parti du principe suivant : il me faut des avis donc il me faut des projets. J’ai donc définit quels types de projet me permettaient de les gagner facilement et qui seraient rapidement réalisés. Après réflexion, j’ai choisi de répondre aux offres qui correspondaient aux critères suivants :

  • ne pas regarder sur le budget du client SI la durée du projet est courte ;
  • choisir des projets où peu de prestataire ont répondu ;
  • SI le besoin du projet paraît simple, choisir les projets même si je ne connais pas à l’avance la solution ;

À partir de ces trois règles, j’ai répondu et remporté rapidement des missions qui ont permis d’avoir mes premiers avis ! J’étais conscient que ce n’était pas avec ces projets que j’allais gagner de l’argent pour vivre. Ce n’est pas grave, l’objectif était d’obtenir des avis et améliorer la visibilité de mon profil.

J’ai obtenu 2 avis en 4 jours et j’ai atteint les 5 avis en 18 jours. Petit plus, chaque avis a une note de 5/5 !

N’ayez pas peur de l’inconnu ?

Le dernier critère que je mettais fixé pour mes petites missions, c’était de ne pas rester dans mon confort et de choisir les missions même si je ne connaissais pas la solution à l’avance. Cela vous fait peur ? Voici plusieurs raisons qui devraient vous convaincre de faire pareil :

  • On ne peut pas tout savoir : vous êtes du genre à mettre dans votre CV des barres de progression pour vos compétences ? Mais comment pouvez-vous dire que vous maîtrisez à 100% Word et Excel ? Personne ne maîtrise toute la puissance de ces outils et c’est pareil pour tout. Acceptez les défis et élargissez vos connaissances ;
  • Ça vous sera utile un jour : ce que vous apprenez à faire à un moment donné vous servira forcément plus tard. Vous allez peut être mettre 1 heure réaliser une nouvelle tâche mais les prochaines fois vous mettrez seulement 15min ;
  • Gagner en maturité : si vous restez dans votre confort, vous vous sentirez vite perdu et dépassé dès qu’un obstacle se dressera devant vous. Savoir gérer une crise ne s’apprend pas tout seul ;

Ma deuxième mission concernait l’amélioration d’un site WordPress. Au final, le travail était beaucoup plus compliqué et je n’étais techniquement pas capable de la réaliser. Avec le stress des premières missions et une activité assez calme, j’ai pris le temps d’apprendre et j’ai finalement réussi à répondre au besoin.

Résultat : j’ai continuer à travailler avec le client et ce que j’avais appris, je l’ai réutiliser sur le projet suivant ! Le temps pris en plus pour apprendre, je l’ai largement récupéré en réutilisant ces connaissances.

Les avis sont importants ?

C’est bien beau d’avoir réalisé des projets mais cela ne veut pas dire que vous aurez forcément un avis de la part du client. Il peut oublier, ne pas savoir ou n’avoir pas le temps de le faire. On l’a vu avant, il est important pour votre profil d’avoir des avis et c’est donc dans votre intérêt de tout faire pour convaincre le client.

Pour les clients qui n’ont pas eu le réflexe d’écrire un avis, je les invite simplement à le faire en expliquant que c’est très important pour mon profil. Voici un exemple de message simple et efficace :

“Bonjour M.[Nom du client], je vous remercie encore de votre confiance pour la réalisation de votre projet en espérant que j’ai répondu à vos attentes.
Serait-il possible de me laisser un avis sur Codeur.com ? Cela est très important pour mon profil et ma visibilité.
En vous remerciant,
[Votre signature]”

N’hésitez surtout pas à les relancer, sans paraître trop insistant bien évidement.

J’ai réussi à obtenir un avis pour chacune de mes missions ! J’ai systématiquement invité les clients à noter en précisant que c’était important et j’ai relancé si au bout d’une semaine ou deux il avait oublié ou n’a pas eu le temps. Petit bonus : toutes les notes sont de 5 / 5 !

Bonus : gérez vos commissions ?

Il est important de savoir que pour publier les avis sur votre profil, vous devez payer une commission d’un montant de 4% de la mission avec 6€ minimum. En sachant que le chiffre d’affaire est prit en compte dans votre Codeur Rank, n’hésitez pas à augmenter votre offre au plus prêt de 150€ car vous devrez dans tous les cas payer 6€ au minimum (4% de 150€ = 6€).

Pour les gros projets, calculer à l’avance la valeur des commissions car ajouter 4% à vos charges peut ne pas vous satisfaire. Dans ces cas là, modifiez votre offre pour la mission du montant de la commission que vous souhaitez payer.

Une proposition unique pour des projets uniques ?

Avec l’offre “Agence” à 99€ HT, vous avez la possibilité de répondre aux projets automatiquement en fonction de critères que vous définissez. Au départ je m’étais dis “c’est de la triche, ils vont forcément répondre avant moi et avoir plus de chance d’être sélectionné”.

Sauf qu’après réflexion, je me suis demandé ce qu’ils pouvaient bien écrire pour réussir à envoyer des messages automatiques qui ont un rapport avec la demande des clients, sachant qu’aucune demande n’est pareille.

N’ayant pas trouver (tout de suite) la réponse, je me suis dis qu’il y avait un coup à jouer en se différenciant de ses grosses agences et attirer l’attention du client !

Voici mes conseils pour contacter au mieux les clients et augmenter vos chances d’être choisi comme prestataire :

  1. Soyez pro : formules de politesses, sans fautes et tout ce qui doit être normal de faire ;
  2. Montrez votre intérêt : dès le début, expliquez que vous êtes intéressé par le projet pour telle ou telle raison ;
  3. Impliquez-vous : en plus de montrer votre intérêt, impliquez vous dans le projet en posant des questions pour en savoir plus, en demandant des informations supplémentaires pour faire une offre plus précise ou en soulignant des points que vous avez relevé grâce à votre expertise ;
  4. Mettez-vous en avant : en fonction de la mission, essayez de mettre en avant votre expérience dans le domaine du projet “j’ai déjà réalisé des sites e-commerce, voici mes références”, “voici mon portfolio”, etc. Invitez le client à visiter votre profil et découvrir vos références ;
  5. Mettez en forme votre offre : essayez d’identifier le statut de votre client. Certains préfèrent avoir un devis ultra-détaillé (obligatoire pour les gros budgets) ou un devis simplifié, d’autres se contentent d’une simple offre globale par message (souvent pour les petites demandes réalisés rapidement). Prenez les devant en anticipant ce point ;

Connaissez-vous la synergie marketing ? ?

“Vous connaissez l’expression “La pointe de l’iceberg” ? Elle vient du fait que la partie visible d’un iceberg ne représente que 10% de son volume : le reste est immergé dans l’eau. Cela signifie que si la pointe fait 5 mètres de haut, l’ensemble du bloc mesure 50 mètres !”

Imaginez maintenant que le chiffre d’affaire généré sur Codeur.com est cette pointe de l’iceberg, ce qui correspond qu’à 10% de votre chiffre d’affaire. Mais d’où viennent les 90% restants ?

Grâce à Julio Potier et son magazine “Le Loup du Soir”, j’ai découvert et mis en application ce qui s’appelle la synergie marketing : créer une vente pendant une vente !

Faites vos preuves ?

Avec mes premiers clients, j’ai très rapidement remarqué que leur demande était qu’une partie de leur projet. Sur 90% des missions, le client souhaitait continuer à travailler avec moi après la livraison de la demande initiale.

Mais comment augmenter ses chances pour que cela se produise ?

Pour ma part, j’ai simplement fait du bon travail !

Attention, faire du bon travail ne signifie pas forcément le terminer 10x plus rapidement que prévu ou avec pleins de fonctionnalités bonus. Tout se passe sur le ressenti du client envers votre travail et pour cela, voici deux pistes que j’essaye d’appliquer un maximum :

  1. Soyez transparent : informez votre client de l’avancement du projet que ce soit pour le meilleur ou le pire. Il a besoin de connaître l’état d’avancement de son projet pour s’assurer du bon respect du planning ou dans le cas contraire, se préparer et organiser un éventuel retard avec les autres personnes/services concernés.
  2. Réalisez ce qui doit l’être : ça peut paraître normal mais le client vous paie pour quelque chose et cela doit être fait ! Cela ne sert à rien de vouloir faire plus pour combler un manquement. Un client heureux est un client qui a ce qu’il souhaitait ;

Mettez à profit votre expertise ?️‍♀️

Il se peut que le client n’aura plus besoin de vous une fois la livraison effectuée. C’est donc à vous de pousser la vente !

Vous êtes un expert non ? Alors utilisez vos connaissances pour anticiper les besoins du client ou proposer des améliorations et corrections que vous avez identifiées. À vous de lui prouver l’intérêt en mettant en avant les gains de cette nouvelle mission.

Identifiez les potentielles missions à long termes ?

Avant même de commencer à travailler, vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté pour engendrer plusieurs ventes avec un même client.

L’objectif : identifier les potentielles missions à long termes.

Pour cela, voici une (courte) liste d’indices pour vous mettre la puce à l’oreille :

  • « Recherche relation à moyen et longue terme » : il y aura forcément une suite à la mission si vous faites du bon travail ;
  • « Maintenance / Évolutions » : maintenir ou faire évoluer un site web ou autre ne se fait pas sur un mois et puis terminé. Proposer un forfait mensuel pour ce type de prestation ;
  • « Corriger un bug » : le client a un problème mais pourquoi ? Le développeur a fait n’importe quoi ou est bloqué ? À quitté l’entreprise ? Il y a de forte chance qu’il y ai d’autres tâches derrière la mission si votre profil répond aux attentes du client ;
  • « Pour nos clients… » : vous allez avoir plusieurs projets grâce à un client mais vous ne savez pas quand ;

De mon côté, je n’ai pas encore atteint les 90% de chiffre d’affaire en plus avec cette méthode. J’ai fais le calcul, cela représente quand même 55% pour l’instant. Prenez votre chiffre d’affaire et calculez combien cela vous apporterait en plus par mois.

Ce que je pense vraiment de Codeur.com ?

J’étais loin d’imaginer que j’allais pouvoir vivre uniquement avec Codeur.com ! Est-ce que je dois m’estimer chanceux ? Je ne pense pas.

Toutes les astuces que je vous ai partagées, je les ai expérimentées ou découvertes au fur et à mesure. Avec mes compétences et ma motivation, j’ai atteint mes objectifs et j’en suis fier !

En 3 mois, j’ai gagné 11 projets qui ont conduits à 23 missions ! En l’espace de 1 mois, mon planning fut totalement complet et j’ai dû rapidement calmer mes recherches et gérer correctement mon temps de travail.

Est-ce que cela va durer ? Je pense que oui au vu du nombre de projet déposé et des types de profils recherchés. Ce qui va changer sera mon tarif horaire car je pourrais justifier de mon expertise ce qui va automatiquement filtrer les projets auxquels je vais postuler : moins de missions mais avec plus d’importance et plus longue.

N’hésitez pas à partager votre expérience avec cette plateforme dans les commentaires. Je serais ravi de connaître vos petites astuces.

10 Partages
Partagez10
Tweetez
Partagez